Menu Fermer

Leg curl

Leg curl

Muscles sollicités pendant l’exercice :

Principaux : Ischio-jambiers, mollets

Secondaires : adducteurs

La mise en place et conseils pratiques :

Il faudra s’installer sur la machine puis venir caler le premier boudin au niveau du tendon d’Achille et l’autre boudin juste au dessus des genoux.

L’astuce ici est d’utiliser la relation tension/longueur pour nos ischios. Il s’agit tout simplement de placer notre muscle dans la position où il est le plus fort lors de la contraction. Cela permet de ne jamais placer le muscle en position de faiblesse car le muscle n’est jamais étiré des deux cotés de ses insertions, et cette bascule d’avant en arrière nous permet cela.

En effet, lorsque mes jambes sont tendues et que mon mon dos est sur le dossier, mes ischios sont raccourcis au niveau des hanches et étirés au niveau du genoux, puis lors de la contraction, mon buste passe vers l’avant et mes ischios sont alors raccourcis au niveau du genoux et étirés au niveau des hanches.

Je vous conseille également de garder les pieds bien droits et non ouverts afin de limiter l’intervention des adducteurs et également de ne pas relever la pointe de pied pour limiter le travail du jumeau.

Les version du leg curl allongé ne permettront pas la relation tension/ longueur du muscle. C’est alors pour moi moins intéressant.

Nous pouvons également pratiquer l’exercice en unilatéral.

Impact morphologique :

Ici pas d’impact morphologique particulier. Je conseille vraiment cet exercice à tous. En effet, les ischios sont très souvent travaillés en extension de hanche qui sont un de ses autres rôles e,t pour moi, il est très intéressant de placer des exercices de flexion de genoux afin de solliciter le muscle dans son ensemble.