Menu Fermer

Oiseau à la poulie

Oiseau à la poulie

Muscles sollicités pendant l’exercice :

Principaux : Deltoïde latéral, grand dorsal, grand rond, triceps (longue portion)

Secondaires : trapèzes (moyen et inférieur), avant-bras.

 

La mise en place et conseils pratiques :

Il faudra se saisir d’une poulie basse en se plaçant en quadrupédie. La poulie, dans l’idéal, doit être placée juste en dessous des hanches.

Puis je vous conseille de venir arrondir le haut du dos afin de limiter l’action des trapèzes. En effet, cela isolera plus l’arrière d’épaule. (Muscle qui doit être principalement recruté lors du mouvement).

Ensuite, comme pour les élévations latérales, il faudra faire une abduction du bras en ayant le coude comme point culminant du mouvement et s’arrêter légèrement avant la ligne d’épaule.

Grâce à la poulie, nous bénéficions d’une tension continue, il est également intéressant de venir chercher l’étirement en ramenant les mains près de la poulie.

Une version aux haltères est également possible en bi-latéral mais la tension sera différente et, selon moi, moins efficace. Si vous manquez de force pour la poulie au début, cela peut être intéressant.

Impact morphologique :

Rien de particulier.